Quel est le parcours des déchets triés ?

La plupart des ordures dans une poubelle ménagère sont des déchets recyclables. La statistique montre que plus de 40% de la composition de ces déchets sont des matières premières. Pour limiter ce gaspillage, le triage des déchets devient une pratique de plus en plus courante. L’efficacité de ce procédé se mesure à l’importance de la baisse de la production de déchets ménagers. Trier les ordures consiste notamment à les valoriser et assurer leur transformation en des nouveaux produits. Les déchets doivent être collectés et triés avant leur transformation. Toutefois, il faut savoir que toutes les ordures ménagères ne sont pas recyclables. Avant d’arriver au stade de transformation, le parcours des déchets triés est assez long.

Première étape : la collecte

La collecte des ordures est la première étape essentielle du processus et donc du parcours des déchets triés. Le système de collecte permet de limiter l’abandon des déchets dans l’environnement. Cette étape consiste à séparer chaque type d’ordures et à les transférer vers un centre de tri spécialisé. En France, les mairies s’occupent de la collecte des déchets auprès des particuliers (porte à porte) et les entreprises. Ils vont ramasser les articles jetés dans votre bac selon leurs types. Des codes couleurs ont été mis en place pour faciliter la collecte. Si les consignes de tri ne sont pas respectées, les déchets ne seront pas ramassés.

  • Bac vert pour déchets en verre (bocaux, bouteilles ou pots)
  • Bac jaune pour les emballages en plastiques (bouteille, flacon)
  • Bac bleu pour les papiers et cartons (brique de jus ou de lait, journaux, emballages…)
  • Bac noir, gris ou marron pour les déchets ménagers non recyclables (reste de repas, carton de pizza, vaisselles cassées, couche culotte…)

Ces déchets sont collectés à domicile par les camions-poubelles et seront transférés dans des centres de traitement. Les ordures qui ne peuvent pas être jetées dans la poubelle de tri sélectif devront être emmenées à la déchetterie.

Deuxième étape : le triage dans un centre de tri

Une fois arrivé au centre de tri, il faut commencer par décharger les camions. Cette deuxième étape du parcours des déchets triés consiste à trier et à préparer les déchets pour être transformés en matières premières. A la fin de ce parcours, ils atteignent un certain niveau de pureté. Pour la réalisation de cette opération, les centres de tri utilisent différentes méthodes et techniques : broyage, tamisage, séparation densimétrique dans l’air ou dans un liquide, séparation magnétique et technologies de tri spectrophotométrique… A titre d’exemple, pour trier les éléments en métal, ils utilisent une technique très efficace appelée : l’électroaimant. Les déchets en plastique, quant à eux, sont triés en fonction de leurs compositions qui sont analysés par un trieur optique. Certaines taches peuvent se faire manuellement par les opérateurs de tri et d’autres par l’intermédiaire des machines séparateurs.

Il faut commencer par retirer tous les déchets non récupérables. Chaque article va par la suite être classé selon leurs catégories et types dans plusieurs séparateurs. On trie les cartons et papiers, sépare les bouteilles en verre, les articles en plastique et en métal. Les machines et les personnels se complètent pour rendre l’étape du triage plus facile et plus rapide. Quand le triage est terminé, les déchets, vont être séparés selon leurs types (verre, plastique, papier, métal). Ils seront par la suite transférés dans un centre de traitement (conditionneurs, recycleurs).

Troisième étape : le traitement des déchets triés

le traitement des déchets triés

Dans ce prochain parcours des déchets triés, les matières récupérables sont maintenant séparées. Les centres de tri vendent ces déchets triés auprès des conditionneurs. Ces derniers vont les préparer et les traiter pour faciliter le recyclage. Les déchets triés seront découpés et transformés en ballot : ballot de papier, ballot de plastique, ballots de verre…. Ce ne sont plus des déchets mais des matières premières à transformer en des nouveaux produits. Les recycleurs vont acheter ces ballots auprès des conditionneurs et vont les traiter dans son usine de recyclage. Le procédé de recyclage diffère d’une matière à une autre.

Pour les papiers, il faut les déchiqueter et les mélanger avec de l’eau et des produits chimiques (peroxyde, soude, silicate de soude) afin de récupérer les fibres et d’enlever les encres. Quant aux verres, ils seront broyés et chauffés à très haute température afin d’obtenir une pâte et de fabriquer de nouvelles bouteilles en verre. Les métaux sont fondus, les plastiques sont broyés et prennent des nouvelles formes : granulés de plastique, plaques de métal ou bobines de papier. Grâce à ces procédés, on peut facilement transformer les déchets triés en des nouveaux produits. Rien ne se perd tout se transforme pour éviter le gaspillage des ressources naturelles.

Quatrième étape : la réutilisation des déchets triés

La réutilisation consiste à utiliser les nouveaux produits issus du recyclage des déchets. Généralement, les produits, issus de ce procédé, sont rachetés par des entreprises pour être utilisés dans leur processus de production (bouteilles, bocaux, pots…). Les produits seront donc remis sur le marché sous différentes formes et le parcours des déchets triés recommence depuis le début.

Quelques exemples de produits issus des déchets triés et traités

Trier et recycler les déchets permet de préserver les matières premières naturelles. A partir de chaque élément recyclable, on peut obtenir de nouveaux produits. A savoir que certains déchets pourront trouver leurs formes initiales et d’autres seront transformés en des produits totalement différents. Voici quelques exemples de produits que l’on peut obtenir à partir des déchets triés :
Avec les briques de jus ou de lait, on peut fabriquer des nouveaux cartons d’emballage, des matériaux d’isolation ou encore un rouleau de papier toilette.

Avec les canettes de sodas recyclées en aluminium, on peut fabriquer un engin tel qu’un vélo, une trottinette, carrosserie, ou encore des chaises
On peut également recycler l’acier pour fabriquer des boites de conserve, des pièces automobiles…
Avec les déchets en plastiques, on peut produire de nouvelles bouteilles, pots de fleurs, bidons en plastique, des bancs de parc…
Le verre recyclé permet de fabriquer de nouveaux bocaux, bouteille, isolant (la laine de verre) et tant d’autres encore.